Barack Obama et Angela Merkel s’entendent sur la nécessité «d’intensifier la coopération entre nos services de renseignement, dans le but de protéger la sécurité des deux pays».

Le président Barack Obama a assuré à la chancelière allemande Angela Merkel que les Etats-Unis ne surveillaient pas ses communications, réagissant à une mise en cause du gouvernement allemand. Lors de cette conversation, «le président a assuré à la chancelière que les Etats-Unis ne surveillent pas, et ne surveilleront pas les communications de la chancelière», laissant donc entendre que ce fut le cas par le passé.

Poster un commentaire