pages 48/49

S’il existe une véritable crainte de ne pas pouvoir agir efficacement face à une élite conservatrice, potentiellement dominante et inconsciente des dangers qu’elle encourt, ce n’est qu’en agissant pour le bien de la collectivité au nom des principes de l’équilibre optimum que nous répondrons aux besoins réels de tous.

Poster un commentaire