Catégorie : Cirque

Aussi engagé que vicieux, le Cirque Electrique Band confirme tout ce que la société réprouve

Des trapézistes, des contorsionnistes, des chorégraphies millimétrées, une musique déviante venue de plus loin que Memphis… En quelques années, le Cirque Electrique Band est devenu un vrai phénomène mondial, qui séduit jusqu’en France.

Pourtant, derrière le succès et le glamour, se trouve un univers parfois impitoyable pour les artistes, entre la pression du métier et les « contrats d’esclave »… C’est ce que rappelle ce nouveau 33t collector édité par le Cirque Electrique.

(1 minute par année d’âge)

Face à certains comportements inacceptables, mettre ses parents au coin doit être considéré comme une méthode éducative, et non comme une forme d’humiliation. Voici comment faire.Détermine l’endroit où tes parents doivent rester tranquilles pendant un certain temps. S’ils sont impossibles à calmer, tu peux également les séparer et les enfermer dans des endroits qui font peur, comme un placard sans lumière ou la cave. La durée de l’isolement ne doit pas être trop longue (1 minute par année d’âge). Évite de leur adresser la parole et ne les regarde surtout pas pendant cette période.Cette pause doit permettre à ton papa et ta maman de s’apaiser et surtout prendre conscience des raisons de ton mécontentement.

Si Maman ne reste pas à sa place, ramenez-la à l’endroit choisi et recommence tant qu’elle ne respectera pas la période d’immobilité prévue.
Si papa réagit très mal à la mise au coin (ex. : il se met à lancer les objets autour de lui, se tape la tête contre les murs…), donne-lui une douche froide tout habillé et dis-lui clairement ce que tu attends de lui avec une grosse voix menaçante.

Avertissement. Le contenu diffusé sur « Equilibre Optimum » ne sert qu’à des fins d’information et ne remplace pas l’opinion d’un professionnel du développement familial.

S’il te plaît ?

Le biscuit connecté ABADABA, c’est la nouvelle recette des acrobates du Cirque Electrique. Les meilleurs analystes du Bureau des Prévisions ont travaillé sur les apports nutritionnels. L’Académie de l’Équilibre s’est concentrée sur le goût et la texture. De son côté, la start-up ELECTRO_Kick* a développé une application pour voir apparaître le gâteau en réalité augmentée.

Le biscuit ABADABA sera uniquement distribué sur la piste du Cirque Electrique aux enfants les plus turbulents qui en feront la demande sans dire…  S’il te plaît ?

Pour accéder à un contenu interactif, les enfants pourront flasher l’éclair du Cirque Electrique sur le biscuit grâce à l’application ELECTRO_Kick* (disponible sur App Store et Google Play) . Les informations sont personnalisables. Le Bureau des Prévisions, par exemple, prévoit d’utiliser l’application en proposant des programmes éducatifs destinés à la réalisation de bêtises inimaginables.

ATTENTION: La dégustation du biscuit ABADABA est susceptible de modifier la bonne conscience des enfants sages avec, en plus, des risque d’éclats de rire accompagnés  d’étourdissements de plaisir.

Entretien avec un acrobate de l’image

Tu tentes d’améliorer l’esthétique depuis 40 ans. La partie est-elle gagnée ?
Kiki Picasso: L’ennemi est affaibli mais encore dominant. Si nos amis d’hier n’étaient pas devenus des artistes de galerie, des directeurs d’agences de pub, des cadres d’institutions culturelles, des chefs de produit de l’industrie du disque, des responsables d’unités de programmes télévisés, nous aurions déjà atteint notre but. Ce but était, et est toujours, d’augmenter jusqu’à l’outrance, la sensibilité, voir la sensiblerie. Jusqu’à la cassure pour accélérer la fuite en avant.
Vers où?
Kiki Picasso: Vers le futur et sa moisson d’étoiles.
Nous n’avons plus le temps de protéger notre écosystème. Carbonisons nos dernières ressources pour quitter au plus vite la planète.
Quoi faire tout de suite ?
Kiki Picasso: On supprime toutes les frontières. C’est des dessinateurs qui les ont tracées. Je n’arrive pas à donner du sens à ces lignes malveillantes, uniquement animées par un esprit conquérant et sécuritaire. Le pire, c’est de voir que les gens semblent toujours prêts à défendre des espaces cartographiés par des pointillés. En ce qui concerne la France, il n’y a aucune raison de laisser le bleu, le blanc et le rouge à ces cons de Français. Là, sur ces points précis, il y du travail pour l’année à venir.
Quelle sera ta technique ?
Kiki Picasso: J’utilise les images, toutes celles qui m’influencent, m’inspirent, me séduisent. J’aime leur flux chaotique jusqu’à la noyade. Des plus mignonnes aux plus inacceptables. Il y a tellement de choses à regarder, à copier, à modifier. J’espère, dans la foulée, abolir les lois qui protègent la propriété intellectuelle. Elles représentent une grave atteinte à la liberté d’expression de ceux qui revendiquent le droit de jouer avec les images, les sons et les idées qui nous entourent et nous excitent autant qu’elles nous harcèlent.
En gros il suffit de faire de l’art ?
Kiki Picasso: Plutôt du cirque. Je pense de plus en plus de mal de l’art. Il porte en lui trop d’ésotérisme élitiste. Il respecte la puissance, le génie, la perfection, la beauté, la valeur, l’unicité, le dépassement, l’efficacité. Au Cirque Electrique, on mène la paix sociale comme des acrobates. On emmerde l’excellence. On essaye toutes les méthodes, toutes les positions, toutes les idées, surtout pour ne pas se casser le cou. L’art ne prend que le risque de s’accrocher à un clou.
Du 7 au 15 novembre, Kiki Picasso et ses images vous invitent au Cirque Electrique, le chapiteau deviendra une salle de spectacle, une galerie, un atelier, un plateau de tournage, une régie vidéo, une salle de projection avec, en nocturne, plusieurs spectacles de « cirque laboratoire » où la place d’honneur sera laissée à  ses créatures, aux acrobates, aux danseuses, aux musiciens et au public. 

Ne manquez pas de vous y précipiter !

Mise en Danger : lancez-vous !

Un stage de mise en danger se prépare pour la Quinzaine de l’Équilibre. Vu le nombre de demandes toujours croissant, ils est prudent de réserver tôt et dès maintenant. Le stage se déroulera au Cirque Electrique du jeudi 5 au dimanche 15 novembre 2015.

Au programme : Trapèze, lancer de couteau, échasses, monocycle, équilibre sur objets: boule, fils de fer, bidon, rolla-bolla… Manipulation d’objets et jonglerie, acrobaties, expression artistique, art clownesque et apprentissage des techniques de cascades sont également au programme !

Les débutants seront accueillis de 10 heures à 12 heures, pour 45 euros les 4 jours, les professionnels de 14 heures à 17 heures pour 65 €.

ATTENTION: Les places sont limitées à 15 personnes par groupe chez les débutants et 12 pour les professionnels.

Les inscriptions sont ouvertes dès à présent et les dossiers seront envoyés comme d’habitude, par mail, sur demande.

Kit de campagne

L’Académie de l’Equilibre met à votre disposition les informations et les images liées à la campagne « KIKI PICASSO, acrobate sans filet ».

Vous pouvez télécharger tous les éléments dont vous aurez besoin pour alimenter vos supports de communication (journaux, internet / intranet, lettres d’information, correspondances etc.).

Le contenu du kit :
- Invitation, profession de foi, affiches, dépliants, bulletin, tous ces modèles au format Indesign (format recommandé pour les impressions).
- Des éléments graphiques directement utilisables sans personnalisation au format psd et jpg, tel que le logo du Cirque Electrique et le portrait des acrobates.
- La police Impact à installer
- Des bannières pour le web
>> Télécharger le kit
Nous vous remercions pour votre soutien !

Autorité à terre

Du jeudi 5 novembre au dimanche 15 novembre 2015, Kiki Picasso exposera sous le grand chapiteau du Cirque Electrique. L’acrobate et ses images, en équilibre au dessus de la piste, exécuteront sans filet plusieurs numéros à couper le souffle.

Il s’agira, lors de 4 cirques laboratoires exceptionnels et d’une exposition rétrospective 1975/2015, de porter définitivement atteinte à la dignité humaine en favorisant l’effacement de tous les repères.

Patriotisme, moralité, croyances, travail, sécurité, papiers d’identité, frontières, insertion sociale, vous pourrez vous aussi, à l’occasion de cet événement unique, mettre l’autorité à terre en jetant au feu toutes ces valeurs pour devenir, comme Kiki, un acrobate sans filet.

« I’m a man »

Sur piste du Cirque Electrique, 8 acrobates. Ils se cherchent, se jaugent, s’assument, se heurtent. La scène devient leur arène.

Ils s’apprivoisent, s’épellent, s’apprennent. La narration se disloque. Le corps devient polyvalent-mécanique vivante- chose asexuée. Au centre d’un cercle, ces hommes machines confrontent leurs individualités. Ils les entrechoquent. Ils les amalgament. Par fulgurance acrobatique, une écriture se forme – sorte d’espéranto du geste.

Successivement humain et objet, les interprètes se meuvent l’un à côté de l’autre-avec l’autre- sur l’autre. Pour ce spectacle, le Cirque Electrique fait peau neuve. Il compose une nouvelle équipe, une nouvelle matière sans référence, ni langue, ni culture commune. L’enjeu est de chercher d’autres formes d’expression.

Étrangers et si différents dans la vie, ces inconnus, devront trouver un point et des a priori. Sur une composition musicale en live, dans un univers brut, « I’m a man » cherche à dépouiller l’homme de ses acquis pour redécouvrir l’humain.

Artistes : Abdel Kader Diop, Mamadou Younoussa Barry, Touray Modou Fata, Nelson Caillard, Robin Auneau, Johan Sautereau, Hervé Vallee, Sabine Mendy

Metteur en scène : Hervé Vallée

Tout public à partir de 6 ans.