pages 54/55 les travlators

Elles, Dora, Tabatha, Esthmée, Héléna et Clara sont comme les cinq doigts de la main. Leurs parents ont eu la main lourde, elles sortent de l’orphelinat « Les enfants perdus » et maintenant elles font des spectacles sous le nom des Travlators. Main dans la main elles imaginent des représentations maingnifique. Un peu gauches mais aucun poil dans la main (que sous les esselles) c’est ce qui fait leur charme. Un comportement plutôt sauvage, il existe entre elles une forte cohésion de groupe lorsqu’il s’agit de protéger l’une des leurs. Souvent elles en viennent aux mains… C’est à mettre sa main à couper que vous irez mettre la main à la poche (et peut être même mettre la main à la pâte) pour voir leur prochaine attraction !
Marilou Chabert

http://www.brain-magazine.fr/article/interviews/13228-Travlator$—Interview-__Fill-in-the-Blanks%22

 

 

Poster un commentaire