Darknet, l’Internet de l’ombre

Internet commence à se fragmenter en réseaux nationaux. Plusieurs pays ont adopté ou prévoient d’adopter une législation interdisant l’utilisation de services étrangers. L’étape suivante sera la limitation des accès aux données à l’intérieur d’un pays depuis l’étranger. Cette tendance va s’accentuer, elle pourrait à terme aboutir à l’effondrement de l’Internet actuel, qui se fractionnerait en dizaines de réseaux nationaux. Darknet, l’Internet de l’ombre, deviendra alors le seul véritable World Wide Web.

Poster un commentaire