Entreprises privées, agences des Nations unies, organisations non gouvernementales, hommes politiques de premier plan

Une nouvelle série de révélations s’appuyant sur des documents de l’ancien consultant du renseignement Edward Snowden, publiée conjointement par le Guardian, le New York Times et Der Spiegel, fait l’inventaire d’un millier de personnes et organisations ciblés, dans une soixantaine de pays, par l’Agence de sécurité nationale américaine (NSA) et son allié britannique, le GCHQ. SMS, e-mails et appels téléphoniques auraient été interceptés dans le cadre de cette opération de grande ampleur.

Poster un commentaire