“Snowden m’a confié qu’il avait peur de l’indifférence générale.”

« Au tout début de notre collaboration, Edward Snowden m’a confié qu’il avait peur de l’indifférence générale. Or, cette affaire est allée bien au-delà de nos attentes, elle a ouvert de multiples brèches, politiquement, diplomatiquement. La réaction des gouvernements le prouve, ces révélations ont été prises très au sérieux. »

Glenn Greenwald

Poster un commentaire