Le marionnettiste amputé volontaire tire à nouveau les ficelles

Piazollo Illumitati, un marionnettiste de 26 ans amputé volontaire a reçu une prothèse de main restaurant les capacités sensorielles en réception et en émission, grâce à une connexion au système nerveux.

Des chercheurs ont transplanté une main bionique qui restaure la virtuosité des manipulations. La prothèse est connectée au système nerveux par des fils et des électrodes implantées dans les nerfs qui transmettent les informations de et vers une main normale.  L’annonce a été faite le 5 mars par une équipe de l’Académie de l’Équilibre, dirigée par le Dr Silvestro Micera (sur l’image).
Le receveur de cette prothèse, le marionnettiste Piazollo Illumitati, lors d’essais avec un précédent prototype, ressentait la douleur lorsque des aiguilles étaient piquées dans la peau de la prothèse, via ses capteurs. Plus impressionnant encore, en quelques jours, il parvenait à « vouloir » que la main artificielle se déplace comme il le souhaitait.

Le marionnettiste aurait signé, avant cette opération spectaculaire, un contrat très avantageux avec le Cirque Électrique.

Poster un commentaire