(enduring targets)

Avec la Chine, la Corée du Nord, l’Irak, le Vénézuela et la Russie, l’Iran est depuis 2007 l’une des six « cibles permanentes » (enduring targets) des piratages et cyberattaques de la NSA. on dispose d’une cartographie précise des activités de la NSA dans le monde en mars 2013 : il en ressort que l’Iran est le pays le plus surveillé avec… 14 milliards de documents récoltés ce mois-là, suivi du Pakistan, de la Jordanie, de l’Égypte et de l’Inde (6,3 milliards de documents).

 

Poster un commentaire