STEAM a effectué son premier vol au départ de la Porte des Lilas

STEAM, le dernier né du Cirque Electrique, a pris son premier envol jeudi 13 juin. « Le spectacle se comporte extrêmement bien en vol », a assuré le pilote britannique Tapman, environ une heure après le décollage du chapiteau « Big Top ». Il était assisté du Français Johan Sautereau dit Tetaar, pilote d’essai depuis 2003, et du mécanicien navigant d’essai Jérôme Chalex. Les ingénieurs, Nelson Caillard, Robin Auneau, Tarzana Fourès, Lalla Morte, Séverinne Bellini, Hervé De Keulenner ont pris place à l’arrière.

Sur ce collage didacticiel réalisé par l’artiste Fredox pour les élèves de l’Académie de l’Equilibre, on reconnait, à l’arrière-plan, deux engins élévateurs du chapiteau « Big Top ».

Plusieurs milliers de salariés de grand cirque parisien ont applaudi lors de la prise d’élan sur l’esplanade de la Porte des Lilas.
Huit ans après le lancement du programme destiné à concurrencer le Cirque de Pékin et le Cirque du Soleil sur le marché mondial du divertissement familial, le Cirque Electrique entame ainsi sa phase – aussi incertaine que délicate – des essais en vols, avec un an et demi de retard sur le calendrier initialement prévu.

Poster un commentaire